P.O. Box

Une de mes priorités en arrivant aux USA était de prendre une P.O. Box pour pouvoir continuer à correspondre avec mes pen pals. Etant donnés que tous mes pen pals sont américains et la plupart en prison pour de longues peines, je n’ai jamais eu d’inquiétudes à donner mon adresse. En revanche, ce n’est pas un risque/une responsabilité que je prendrais alors que je suis hébergée.

C’est une étape assez simple mais elle peut être un peu plus compliquée quand on est étranger.

Si vous êtes déjà aux USA depuis un moment et que vous avez ouvert un compte en banque, vous pouvez presque tout faire en ligne. Il faut vous créer un compte USPS et aller sur https://www.usps.com/poboxes/
Une fois que vous avez rentré votre code postal, on vous montre tous les bureaux de poste qui ont des boites disponibles et leurs tailles. Il existe 5 tailles différentes mais la plus petite est largement suffisante car si vous avez quelque chose de plus gros qui arrive, on vous laissera un avis de livraison dedans et on gardera votre paquet au bureau 🙂
Pour réserver ensuite, il suffit de suivre les indications pas à pas, et il ne vous restera plus qu’à vous présenter au bureau de poste avec le formulaire téléchargé en chemin et vos pièces d’identité pour récupérer vos clés.

Si, comme moi, vous ne pouvez pas réserver votre boite en ligne car vous n’avez pas de carte de paiement américaine (ils ne prennent rien d’autres), il faut vous présenter directement au bureau de poste (vous pouvez toujours vérifier en ligne les disponibilités avant, pratique ^^). Petit détail qui peut avoir de l’importance, en ligne vous avez l’option de ne payer votre boite que pour 3 mois, mais au bureau le seul choix que j’avais était 6 mois ou un an. J’ai payé $45 pour 6 mois.
Vous pouvez ensuite lier votre box à votre compte USPS en ligne pour pouvoir la gérer (renouvellement etc.) depuis le net une fois que vous avez une carte US.

Là où ça peut coincer, c’est au niveau des pièces d’identité et de la preuve de domicile. Je me doute que pour beaucoup d’entre vous qui immigrent aux USA, la preuve de domicile n’est pas un problème, à moins que vous soyez, comme moi, hébergé (et je pense que pas mal de gens avec un visa CR-1 sont dans mon cas, même si ils s’installent avec leur époux !). Difficile d’avoir une preuve de domicile quand on a aucune facture à son nom (même la facture de mon téléphone n’est pas à mon nom car ma ligne fait partie d’un family plan).
J’ai présenté mon passeport et mon permis de conduire français, et pour l’adresse, tout ce que j’avais était la copie de mon « immigrant data summary », mais ça a été suffisant.

L’immigrant data summary est le papier qui arrive agrafé à votre immigrant package quand vous recevez votre visa. Vous n’êtes pas censé en garder une copie, mais j’ai pensé à cette histoire d’adresse et je me suis dit que ce serait sans doute malin d’en faire une ! De plus, il répertorie tous les numéros de dossier, votre domaine d’emploi (le mien dit « teachers, postsecondary » grâce à mon ex-job à la prison donc j’étais contente de ça aussi lol) et tous les noms qu’ils vous connaissent (nom de jeune fille, de femme mariée, et autres alias), en plus il y a aussi la photo qui apparait sur le visa. Bref, j’ai été bien inspirée, car ça m’a servi à d’autres occasions également.

Laisser un commentaire